OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

BVB-OM: l'oeil de cOMPanero

Le Mardi 06 Décembre 2011 à 23:35 par cOMPanero

Fantastique, énorme, fabuleux...les adjectifs ne manquent pas pour qualifier l'exploit de nos olympiens ce soir.
On les avait pourtant quasiment tous enterrés après le deuxième but allemand et compte-tenu de la première période cauchemardesque que nos joueurs avaient fait. Et pourtant, comme le phénix, l'OM renaît une fois de plus de ses cendres pour arracher une qualification en huitièmes de finale. Analyse:

Mandanda 5/10: Pas un mauvais match, mais pas décisif non plus comme à l'époque ou les supporters l'ont baptisé "el fénoméno".

Azpi 7/10: un des seuls Olympiens à échapper au naufrage en première mi temps, vu qu'en plus il est monté en puissance par la suite... satisfaisant.

N'koulou 7/10: moins rayonnant que d'habitude, il a quand même empêché pas mal de fois la galère orange de couler.

Diawara 8/10: En progrès constant depuis ses piètres performances du début de saison ; N'Koulou n'est enfin plus tout seul en charnière centrale.

Traoré 5/10: A traversé les quarante cinq premières minutes comme si c'était le premier match de sa carrière ; les Allemands avaient bien saisi la détresse de Djimi, comme les autres il s'est repris ensuite mais c'était pas non la fanfaronnade.

Diarra 6/10: Des difficultés à gérer quand ça partait dans tous les sens, l'expérience lui a permis de se remettre sur de bons rails... ouf !

M'bia 5/10: A joué a street fighter sur le pénalty du second but après avoir voulu tester la solidité de son arcade face au crâne de Diarra. Malheureux donc,mais présent dans l'impact.

Amalfitano 8/10: Un grand Morgan ce soir, a su tirer l'équipe vers le haut quand celle-ci agonisait, combativité et technique étaient ses maîtres mots ce soir. Respect.

A.Ayew 7,5/10: Toujours le même refrain, mais quand on aime on s'en lasse pas. Même quand la réussite le fuit, il garde toujours la hargne et la combativité. Une égalisation qui a remis l'équipe en selle, chapeau !

Lucho 4/10: docteur Lucho, mister loubard... fantomatique, n'a pas su tirer l'équipe vers le haut quand il le fallait, jusqu'à ce que l'équipe aille mieux... Paradoxal vous avez dit?

Rémy 6/10: Complètement isolé sur le front de l'attaque, l'ancien Niçois a fait ce qu'il a pu, même si on l'a peu vu, il a quand même pu planter une banderille. Moi ça me va.


Les entrants: Cheyrou (7/10) a apporté de la stabilité et de la technique au milieu, premier bon coaching du match pour DD. Le second, et certainement le plus décisif, est l'entrée de Valbuena qui aurait mérité un 12/10 tellement son but a sonné comme une délivrance pour tout le peuple marseillais. Lui qui se faisait trop discret lors de ses dernières entrées en jeu a prouvé ce soir qu'il fallait compter sur lui. Jordan Ayew, lui, a réalisé une entrée plus que correcte.

Qu'on se le dise, ceux qui avaient déjà relégué la saison marseillaise comme une des plus moyennes de son histoire vont devoir revoir leur pronostic car un grand club sait toujours se sortir de situations difficiles et réussi toujours aussi a faire vibrer son petit monde.
What else?

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Les autres brèves