OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#OMASSE Le choc historique saboté par la direction de l'OM !

Le Samedi 09 Décembre 2017 à 19:15 par Casual Mars

Nombreux étaient les supporters qui se réjouissaient de pouvoir encourager notre équipe demain soir, pour aider nos joueurs à écraser la Vert-mine... mais la direction olympienne en a décidé autrement, hier soir...

Rappel des faits : jeudi soir, une bagarre a éclaté dans la partie haute du Virage Depé, dans la zone du MTP. Certains stadiers auraient été vraisemblablement blessés. Pour en savoir d'avantage sur cet incident, nous vous dirigeons vers les communiqués des South Winners et du MTP, sur leurs pages Facebook respectives, ICI et .

Hier soir, la réunion tenue entre la direction de l'OM, celle des South Winners et celle du MTP, a débouché sur des sanctions différentes et sévères pour les deux associations de supporters. Autant, pour le MTP, la direction du club phocéen a décidé de lui infliger un huis clos et une interdiction de déplacement assortis d'un sursis. Pour les South Winners, la décision est toute autre, car ces derniers écopent d'un huis clos de leur zone située en Virage Sud à l'occasion de la rencontre qui opposera demain l'Olympique de Marseille à l'AS Saint-Etienne ainsi que d'une interdiction de déplacement à Rennes.

Tout d'abord, pourquoi infliger des sanctions différentes ? Même si des membres de l'une et de l'autre association de supporters ont un degré de responsabilité différent dans cet incident, admettons, un simple avertissement avec du sursis pour les deux groupes aurait suffit. Interdire à des milliers de supporters d'assister au "véritable Classique de notre championnat" nous paraît injuste. Les SW ont d'ores et déjà préparé les animations pour demain soir. Si la direction olympienne tenait tant à leur infliger un match à huis clos sans sursis, elle aurait pu attendre le prochain match à domicile, début janvier et non pas décider d'interdire de stade les abonnés South Winners deux jours avant la rencontre... cela nous semble disproportionné, voire injuste. De ce fait, nous apportons notre soutien total aux South Winners 1987.

Par ailleurs, une fois de plus, les supporters stéphanois n'ont pas été autorisés à faire le déplacement à Marseille. Les pouvoirs publics, la LFP ainsi que la direction olympienne sont en train de tuer à petit feu le football populaire... toujours de la répression de manière démesurée et parfois même injustifiée.

Même si demain soir les Yankee Nord Marseille 1987 fêteront leur trentième anniversaire avec paraît-il, une animation à la hauteur de l'événement, la fête est d'ores et déjà gâchée. Voilà comment la direction de l'OM a saboté ce choc historique.

Espérons que les joueurs olympiens, eux, mouilleront le maillot, se dépasseront pour écraser notre rival historique et pour nous offrir une belle et large victoire. Cela compensera peut-être un peu l'amertume de cette nouvelle répression envers une partie des supporters marseillais. ALLEZ L'OM !

  • Sur PMU Sport,
    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook