OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Christian Gimenez et Lorik Cana débarquent. Portraits.

Le Jeudi 25 Août 2005 par Jeremy13

Les transferts de l'ex Parisien, Lorik Cana et de l'attaquant Argentin Christian Gimenez sont désormais officiels. L'albanais Lorik Cana a paraphé un contrat d'une durée de 4 ans, et quant à lui, Christian Gimenez a signé un contrat de deux ans, plus une année supplémentaire si les dirigeants veulent le conserver. Lorik Cana et Christian Gimenez porteront respectivement le numéro 19 et le numéro 13. Ils se sont exprimés sur leur avenir au sein de l'OM, d'un air un peu focus Lorik Cana prouve son attachement à son club de cœur.

L'Olympique de Marseille a officialisé en fin d'après midi les transferts de Lorik Cana et de Christian Gimenez. Le joueur formé au PSG, s'est immédiatement confié à la presse Phocéenne, évoquant son départ du PSG «J'espère qu'un maximum de fans du PSG comprendront ma décision, et qu'ils me jugeront uniquement sur ce que j'ai fait là-bas. Car j'ai toujours donné le maximum. Je ne renie rien. Je suis fier d'avoir été formé dans ce club. Mais mon présent sportif est à Marseille, et c'est pour cette équipe que je vais tout donner désormais». Il poursuit «J'apprécie l'OM et Marseille. Je ne m'en suis jamais caché, même auprès des supporters parisiens, même si c'était délicat. On n'avance pas en mentant. Ce qui compte c'est ce qu'on accomplit sur le terrain» «C'est dans la difficulté qu'on voit les gens qui ont envie» conclut-t-il. Lorik Cana, qui a fait part de sa joie de jouer dans « une ville de football » devra vite savoir s'imposer auprès des supporters Olympiens, car l'ambiance réservée envers lui au Vélodrome risque d'être assez électrique. Et ce n'est sûrement pas ses déclarations à la Fiorèse qu'il va remédier à son transfert et sa côte du côté de la Cannebière. Lorik Cana fera sa première apparition Samedi sous les couleurs phocéennes, si il est qualifié, ce qu'il devrait être. Il devrait directement postuler à une place de titulaire, devant José Delfim malgré un retour époustouflant, ce n'est pas encore du grand art, Cana serait mieux pour pouvoir distribuer ses ballons, à côté de son futur compères Sabri Lamouchi

Lorik Cana a été formé au Paris Saint Germain. C'est là où il a réalisé ses premières gammes footballistiques. L'albanais de nationalité est né un 27 Juillet 1983 à Prishtina au Kosovo. Adoré dans son pays d'Albanie chaque retour en sélection est une occasion pour Lorik de réévaluer sa côte, qui grandit de plus en plus sur les larges d'Albanie. C'est le représentant Albanais de France, et il semble promit à un grand avenir de footballeur. Lui, qui a refusé en accord avec le PSG de rejoindre en début de mercato le Bayern Munich. Lui qui n'a su qu'au début des matchs de championnat que sa saison semblait compromit à chauffer le banc à voulu vite fait trouver une place de titulaire dans un club. L'OM l'a contacté, les dirigeants du PSG, trop gourmant demandaient une somme arrondissant les 5 millions d'euros, alors que l'OM avait fait deux offres refusées, ils sont ensuite parvenu à un accord au alentours de 2.4 millions

La fiche de Lorik Cana


L'Olympique de Marseille recrute son troisième attaquant de ce mercato. Après les arrivées du Péruvien Andres Mendoza et de Mamadou Niang, très en vu en ce début de saison, c'est Christian Gimenez qui semble avoir été choisi pour assumer le rôle de buteur aux côtés de Mamadou Niang. Le goléador à Bâle dispose de stats époustouflants, par exemple, la saison dernière en championnat Suisse, l'argentin a inscrit un total de 27 réalisations en seulement 30 matchs, des chiffres hallucinant malgré le fait que ce n'est qu'en championnat Suisse. Christian a signé cet après-midi un contrat de deux ans, plus une année supplémentaire. Le goléador a choisi le numéro 13, date de naissance de son fils et lui-même «Je suis né un 13, tout comme mon fils», et quand on lui parle du département des Bouches-du-Rhône, il en rigole «Ah, je ne savais pas ! C'est encore mieux, alors !». Le buteur se sent désormais Olympien à 200%, et voit déjà l'avenir en bleu et blanc «Je marquerai autant de buts qu'il en faudra pour que l'OM atteigne ses objectifs» Néanmoins, il assume totalement d'avoir signer à l'OM, ne redoutant pas la pression «Je n'ai pas peur de cette pression-là. J'ai joué la Champions League avec Bâle. On a affronté des équipes comme Liverpool et Manchester. Je me sens prêt à relever ce défi». Le buteur semble prêt à assumer son rôle de point de fixation autour de Mamadou Niang, pour marquer énormément de buts, du moins pour remplir les objectifs de l'OM comme il le dit lui-même.

Né un 13 novembre 1974 à Buenos Aires, Christian Gimenez a été formé par le club, à l'époque de division 2 de Lugano. Fidèle à lui-même, il sera resté 4 saisons complètes à Lugano, où lors de sa première saison professionnel, fût le principal artisan de la montée en première division de Lugano, ou pour sa première saison, avait inscris 17 buts en 26 matchs. En un nombre de 13 matchs, la saison suivante il marquait une bagatelle de 9 buts. En tout, il finira avec 55 buts au compteur en 95 matchs. Il sera ensuite transféré après sa performance à Lugano à Bâle. Un buteur redoutable au fil des saisons, la stabilité, çà le connaît ! 118 matchs au sein du club de Bâle en championnat pour un total de 88 réalisations. Âgé de 30 ans, l'attaquant Argentin connaît son troisième club, et espère y réussir !

La fiche de Christian Gimenez

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.