OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#OMATH Les supporters basques très encadrés

Le Mercredi 07 Mars 2018 à 15:45 par Casual Mars

Les supporters de Bilbao vont subir demain soir ce que nous déplorons régulièrement. La répression des supporters, l'acharnement envers les ultras. Les mégaphones, tambours et drapeaux seront interdits.

Lorsque nous clamons "Liberté pour les ultras" cela concerne TOUS les ultras. Le dernier match entre l'Olympique de Marseille et l'Athletic Bilbao, en 2016, avait été sportif, dans les rues basques. Les supporters bordelais, amis avec les Bilbainos, étaient venus en découdre avec les supporters marseillais. La conséquence de leurs provocations est qu'ils sont repartis la queue entre les jambes et en détalant comme des lapins.

Plus récemment, le dernier match européen de Bilbao, contre Moscou, pouvait s'apparenter à une guérilla urbaine autour du stade, notamment avec de violents affrontements entre supporters russes et basques, entraînant la mort d'un policier, mort d'une crise cardiaque.

La préfecture de police de Marseille a posé des consignes très strictes pour le déplacement des Bilbainos au Stade Vélodrome. 

• Seul les autobus de supporters seront autorisés, pas les minibus ou les voitures individuelles
• Point de rendez-vous fixé à Lançon de Provence le jour du match à 16h00 pour être escorté par la police
• Les mégaphones, tambours et drapeaux seront interdits

Au moins, ils ne sont pas interdits de déplacement, mais il est vrai que les mégaphones et tambours peuvent être des armes mortelles... cette répression excessive devient insupportable pour tous les ultras européens.

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook