OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#OMATM Les premières informations sur le dispositif de sécurité

Le Samedi 05 Mai 2018 à 13:05 par Mvlik1899

Olympique de Marseille

A onze jours de la finale d'Europa League, les lyonnais, animés par une certaine haine (voire une honte) ont décidé de faire parler d'eux en provoquant notre club mais aussi et surtout nos supporters. A cet effet, suite à cette mascarade, le dispositif de sécurité pour cette rencontre devrait être élevé dans l'optique d'éviter tout conflit. Le préfet du Rhône a d'ores et déjà fait un premier point sur ce dispositif de sécurité.

Stéphane Bouillon, préfet du Rhône a contacté dès ce vendredi le président Jacques-Henri Eyraud ainsi que Jean-Michel Aulas pour discuter de l'organisation de cette rencontre, de sa diffusion (notamment dans les fanzones), mais aussi du déplacement des supporters.

Concernant, l'organisation de la rencontre à l'intérieur du stade, nous serons placés en Virage Sud tandis que les supporters de l'Atletico iront en Virage Nord. Un contingent de 29 000 places a été vendu au grand public par l'UEFA (ces places ne sont pas encore imprimées, donc méfi avec les revendeurs sur internet). Les clubs auront quant à eux 11 500 places pour leurs supporters, les conditions d'obtentions pour avoir les nôtres sont présentes ici. Ces configurations ont été faites dans l'optique de l'accueil de 52 000 supporters.

Dans une mesure préventive, il n'y aura pas de fanzone à Lyon, et ce pour amenuiser le risque de débordement. L'UEFA elle-même n'a pas proposé cette mesure. Toutefois, Jean-Claude Gaudin a annoncé l'ouverture d'une fanzone gratuite à Marseille.

La première réunion des services préfectoraux a eu lieu ce vendredi matin avec le ministère de l'Intérieur. Lundi, une nouvelle réunion aura lieu avec la ville de Lyon, l'UEFA et la mairie de Décines. Le préfet de police de Marseille organisera plusieurs réunions pour discuter du déplacement de nos supporters. La réunion finale aura lieu le 14 mai prochain en préfecture du Rhône.

Aucune interdiction de déplacement n'est à l'ordre du jour selon le préfet Bouillon.

Enfin, la présence du président Emmanuel Macron n'est pas encore évoquée, bien que cela puisse paraître futile.

L'organisation de cette finale prend progressivement forme avec des mesures qui, pour le moment, ne sont pas dérisoires. Le seul aléa étant la haine lyonnaise de voir le plus grand club français jouer une finale dans son "outil". La meilleure réponse à toutes ces provocations, plaintes et autres communiqués sera de montrer la force et la ferveur du peuple marseillais dans le stade de ce club qui essaie de s'inventer une rivalité avec notre OM. Donnons-leur une leçon ainsi qu'à l'Europe !

  • Sur ParionsSport,
    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook