OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#UEFA Une peine alourdie en appel !

Le Lundi 10 Septembre 2018 à 19:45 par OhaiMe Passion

Olympique de Marseille

Alors que la Ligue Europa reprend dans dix jours pour l'OM, notre club a écopé en appel d'une sanction encore plus lourde que celle prononcée la première fois. Une véritable honte ! L'Olympique est donc condamné d'un match à huis clos total et deux autres matches à huis clos partiel, virages fermés. En revanche, le risque d'exclusion de toutes compétitions européennes est lui supprimé.

Les olympiens devront donc jouer leurs trois matches à domicile sans le douzième hOMme, uniquement avec les supporters dans les tribunes latérales. La mafia a frappé fort... notre club écope d'un match à huis clos total et de deux matches à huis clos partiel, assortis d'une amende de 100.000 euros. L'UEFA a retenu les charges de "perturbations dans le public", "actes de vandalisme", "usage de fumigènes", "jet d'objets" et "coup d'envoi retardé". L'OM va donc jouer dans une ambiance de National 2 dans dix jours, pour la réception de l'Eintracht Francfort lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Les deux virages seront également fermés pour la réception de la Lazio le 25 octobre et de Limassol le 13 décembre. Mais ce n'est pas tout, en plus de ces trois matches sans le douzième hOMme, la sanction est assortie de deux autres huis clos partiels avec sursis. Et sinon, la vaseline est offerte ?

Pendant ce temps, le club du Père Aulas a écopé d'une sanction ridicule pour ses débordements contre Moscou, sans parler des chants racistes et étendards ornés de symboles racistes. “Soyez racistes mais ne craquez pas de fumigènes” tel semble être le message envoyé par la fédération européenne de football.

Par ailleurs, un moindre mal, le risque d'exclusion de la compétition qui était suspendue à "une période probatoire de deux ans" est supprimé. Le message est clair, dorénavant l'UEFA souhaite éradiquer tous les supporters ultras et les remplacer par des spectateurs dociles et silencieux qui resteront assis, comme c'est déjà le cas en Angleterre...

Liberté pour les ultras ! Une chose est sûre, ces supporters stigmatisés tenteront de résister autant que possible à ce football business répugnant imposé par l'UEFA.

  • Sur PMU Sport,
    Misez sur n'importe quel évènement sportif.