OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Ajaccio-OM : Des joueurs cramés ?

Le Jeudi 21 Novembre 2013 à 12h20 par CyrilOM971

Alain Orsoni, président de l'AC Ajaccio, qui disait avoir "compris que l'équipe n'était plus en capacité physique de jouer au football", a licencié Fabrizio Ravanelli au soir de la 12ème journée de Ligue 1 après un énième revers contre Valenciennes.

Dés l'annonce de ce limogeage, les langues se sont déliées à Ajaccio. Dans l'émission J+1 de Canal +, Cédric Hengbart, défenseur central, a indiqué qu'il avait été mis à l'écart de l'équipe pour avoir refusé de prendre certains produits (créatine)...
Rappelons que Fabrizio Ravanelli était arrivé à l'ACA en juin, en provenance de la Juventus Turin où il avait dirigé le centre de formation et l'équipe réserve. L'ancien attaquant de Marseille était venu accompagné de Giampiero Ventrone, préparateur athlétique au sein de la Vieille Dame. "Il est le plus grand préparateur physique d'Italie et même d'Europe", affirmait le renard argenté lors de sa présentation officielle en Corse.

Alors que Fabrizio Ravanelli regrette de ne pas avoir bénéficié de davantage de temps, Christian Bracconi, l'entraîneur par intérim de l'AC Ajaccio, porte un regard très critique sur le travail de son prédécesseur. Le technicien corse pointe du doigt les méthodes de l'Italien. Alors que des tests physiques ont été effectués à la demande des dirigeants ajacciens, le constat est apparemment flagrant. "On a des joueurs totalement cramés, explique Christian Bracconi dans des propos relayés par L'Equipe. Ça concerne un tiers de l'effectif. Un autre tiers est dans un état de fatigue avancé, et un tiers dans un état correct."

Un point de vue partagé par Alain Orsoni, le président de Acéiste. "Le problème aujourd'hui est l'état de délabrement physique important d'un très grand nombre de joueurs, déclare le boss de l'actuel dix-neuvième du championnat de France, qui regrette de ne pas avoir écouté la mise en garde de directeur sportif, Alain Vernet, fin septembre. On a fait venir un professionnel qui a dressé un état de bilan de santé des joueurs... Selon notre docteur, il faudra encore une quinzaine de jours pour qu'ils reviennent à un niveau acceptable, j'ai bien dit acceptable."

Les Corses partent-ils vaincus d'avance dans le match de vendredi (20h30 sur beIN Sports)qui les oppose à l'OM dans le cadre de la 14ème journée de Ligue 1?

Selon Alain Orsoni, l'ACA ne se présentera pas en victime et jouera pour obtenir les 3 points: "Il serait présomptueux de prédire un résultat contre l'OM, il est pourtant réaliste de dire que nos joueurs donneront le maximum avec la ferme intention de prendre trois points. Pour être au contact de ces hommes au quotidien, j'affirme haut et fort ma confiance en eux, je sais que nous n'aurons pas à rougir..."

Un message toutefois tempéré par son nouveau coach: : "L'OM est une équipe qui ne joue pas dans le même championnat que nous. Il faudra mettre de la folie dans ce match sans pour autant partir à l'abordage et faire n'importe quoi. On devra prendre cette équipe à la gorge, la bousculer et ne pas l'attendre. De toute façon, il faudra aller chercher les points et ne pas les attendre.
Dans cette période difficile que nous traversons, nous avons besoin de toutes les forces vives du club et je compte sur le public pour nous conduire vers la victoire"

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.