Frank McCourt : « les fumigènes, c’est une bataille perdue d’avance » - OhaiMe-Passion.com

OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Frank McCourt : « les fumigènes, c’est une bataille perdue d’avance »

Le Dimanche 12 Août 2018 à 21:00 par Casual Mars

Olympique de Marseille

Dans une interview accordée ce soir au Canal Football Club, Frank McCourt, le propriétaire de l'Olympique de Marseille a dévoilé son ambition pour cette saison, mais il a également évoqué les supporters et l'utilisation des fumigènes.

L'américain ne se cache pas. Le propriétaire du club souhaite concurrencer dans le long terme le club détenu par les milliardaires du Qatar. Pour cette saison, l'objectif est clair et assumé, c'est le podium. Espérons que les actes suivront ses belles paroles prononcées ce soir.

« Mon but est de gagner le championnat chaque saison. Cela ne veut pas dire que nous allons le gagner cette année... »



Concernant les supporters ultras et l'utilisation de la pyrotechnie, Frank McCourt tire un constat cruel et accablant. La loi française condamne l'utilisation des fumigènes dans les enceintes sportives, la LFP traque également les supporters ultras qui souhaiteraient utiliser la pyrotechnie, qui rappelons-le, fais partie intégrante de la culture ultra. L'UEFA condamne également et lourdement l'utilisation des fumis dans les stades de football. Néanmoins, le patron de Jacques-Henri Eyraud oublie de dire que le club olympien menace ses propres supporters dans un mail envoyé à tous les abonnés vendredi matin. Face à tant d'adversité et pour ne pas mettre en péril leur existence, certaines associations de supporters marseillaises réfléchissent déjà à se « réinventer » et se renouveler dans leurs animations.

« Les fumigènes sont devenus un problème (...) Nous devons arrêter ça car si nous devions être suspendus des compétitions européennes, ce serait dévastateur pour notre projet. »



Retrouvez ici en intégralité l'interview de Frank McCourt.

Pour notre part, nous ne cesserons jamais de clamer que cette répression est injuste et injustifiée. Les supporters marseillais loin de la mentalité ultra qui se réjouissent de cette traque devraient se poser la question suivante : après les fumigènes, contre quel accessoire se manifestera la répression contre les supporters les plus fervents ? Les drapeaux et étendards ? Ou peut-être les immenses voiles ? Ou bien encore les papelitos et rouleaux de papiers ? Ou enfin tout simplement les mégaphones et tambours ?

Nous craignons l'effet de dominos et il y a des raisons de s'en inquiéter. Aujourd'hui, comme hier et pour toujours : LIBERTÉ POUR LES ULTRAS ! L'âme de l'Olympique de Marseille ce sont avant tout ses milliers de supporters presents dans nos virages, qui ne comptent pas leurs heures pour préparer les animations dans les locaux des associations tout au long de la saison, qui ne comptent plus l'argent dépensé pour suivre l'OM aux quatre coins de France et d'Europe.

L'OM CE SONT EUX ! DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Urban wear made in Marseille

    Né à Marseille en 2001, le label du sud représente la cité phocéenne et son multiculturalisme.