OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Rudi Caliméro Garcia fait son cinéma !

Le Mardi 05 Février 2019 à 16:15 par Elones

Olympique de Marseille

Les défaites s'empilent les unes derrière les autres. Et à chaque fois, Rudi Garcia adopte la même attitude : toujours un coupable, toujours une excuse, toujours un  « oui, mais... ». Cette écœurante attitude de Caliméro-Garcia tape sur le système de tout le monde. Voici le Best Of des lamentations de Rudi Garcia pour cette saison. 
 
• 23e journée, Reims 2 – 1 OM : « On est tombé sur un bon gardien ». « On a peut-être eu un manque de réussite »

• 22e journée, OM 1 -2 LOSC : « Rien ne nous aura été épargné ». « Ca a été un match particulier avec cette coupure ». « Ce but a été refusé »

• 17eme journée match en retard Asse 2-1 OM : « On a vu la différence entre une équipe qui a de la réussite parce qu'elle a une confiance exacerbée et une équipe qui en a moins »

• 20eme journée : OM 1-1 Monaco « Il nous manque deux points de plus et la victoire, vu le contexte les joueurs ont plutôt bien fait. ». « Il faut prendre les bons moments et les moments plus compliqués et soutenir nos joueurs, c'est comme ça qu'il donneront le meilleur d'eux-mêmes ».

• Elimination de la Coupe de France Andrézieux-Bouthéon 2-0 OM : « On est trop sur courant alternatif donc cela va changer parce qu'on va trouver des solutions.»

• 19eme journée Angers 1-1 OM : « On n'a joué que la deuxième période. »

• Élimination de la coupe de la ligue OM 1-1-2 Strasbourg : « On ne méritait pas d'être éliminés. Ça veut dire que les détails et les évènements n'ont pas tourné en notre faveur" "Il faudra faire revenir la réussite parce qu'on en a fortement manqué ce soir. »

• Europa league OM 1-3 LIMASSOL : « On a joué plus de 85 minutes en infériorité numérique ». «  C'est comme ça, ça ne tourne pas dans notre sens. » . « Ce soir, je ne peux pas non plus blâmer les joueurs parce qu'on se retrouve en infériorité numérique au bout de cinq minutes. Ce genre de situation n'arrivera plus quand il y aura le VAR». « Mais on ne peut pas occulter qu'on a joué à dix pendant 85 minutes. Dire le contraire, c'est manquer d'objectivité. » « C'est triste de jouer dans un Vélodrome aussi vide. Malheureusement, nos virages étaient suspendus. »

• 16eme journée : Nantes 3-2 OM : « Quand on perd, on a toujours tort même si le contenu est bon et que l'on ne méritait pas de perdre, on est les rois de la stupidité. On a bafoué les fondamentaux et on n'est pas loin d'avoir la palme de la stupidité. »

• 15eme journée : OM 0-0 Reims : «  On aurait mérité de mener à la pause . Quand on ne sait pas gagner, c'est bien de ne pas perdre. Une première mi-temps de haute volée. »

• Europa League : Lazio 2-1 OM : « Malheureusement, on est tombé sur un gardien qui nous a enlevé les possibilités d'au moins faire un nul. »

•12eme journée : Montpellier 3-0 OM : « Mon équipe, c'est celle de la première période, pas celle de la deuxième. »

• 11eme journée : OM 0-2 PSG : «  Mais malheureusement, la VAR n'existe pas encore parce qu'on aurait attendu qu'elle fasse son effet. C'est à dire accorder le but sur le coup franc de Dimitri Payet et le refuser ensuite s'il y avait faute. »

• Europa League : OM 1-3 Lazio : « En colère car certes on a été battu par une équipe plus forte que nous mais on n'a pas pris le match comme il le fallait. »

• 9eme journée OM 2-0 Caen : « Quand on aura tout le monde ce sera encore mieux »

• 8eme journée : Lille 3-0 OM : « On s'est exposé à un but sur penalty de Lille et après ça devient compliqué »

• 6eme journée : Lyon 4-2 OM : « La meilleure équipe a gagné »

• Europa League : OM 1-2 Francfort : « Après, comme je disais, sans trouver d'excuses, il est temps que l'assistance vidéo arrive partout. »

• 3eme journée : Rennes 2-2 OM : « C'est un moindre mal ce soir. »

• 2eme journée : Nîmes 3-1 OM : « C'est un jour "sans", un match à vite oublier. Cela ne peut être qu'un accident. On ne peut pas avoir ce visage-là sinon on ne va pas avoir beaucoup d'ambition cette saison, ça c'est clair ! »
 
La situation est critique. Il faudrait presque baisser les yeux pour voir le nom de l'Olympique de Marseille dans le classement de la Ligue 1. Et la seule chose qui raisonne dans nos oreilles « C'est vraiment trop injuste ! », les yeux larmoyants, sourcils froncés à chaque mot d'après match, accusant la terre entière de son incapacité à coacher L'OM.
Rares sont les fois où Rudi Garcia a remis en cause son coaching., Il est pourtant flagrant qu'il est l'une des raisons principales de tous les maux des olympiens. Ça n'est plus vivable pour les supporters. Ça n'est même plus viable pour le portefeuille de Franck Mc Court. En l'absence d'une démission ou d'un licenciement ou d'un retournement de situation, qu'il ait au moins la décence de garder ses mots pour lui !
 
Jeudi soir les dirigeants de L'OM ont appelé à l' «Union Sacrée ». Pourtant, les supporters et l'entraîneur n'ont rien d'un couple marié et n'ont pas juré de s'aimer dans la joie comme dans la peine.
Les uns dépensent leur argent et usent de leur temps personnel pour donner de leur énergie et enflammer le vélodrome.
L'autre est grassement payé pour faire son travail. Si un gros chèque se tendait à Rudi Garcia pour aller entraîner un autre club il partirait au galop. Si un supporter touche un chèque il paie son abonnement pour la saison prochaine au Vélodrome.
 
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.

Les autres brèves

Page 7 sur 449 (8968 brèves) Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 447, 448, 449  Suivante
Page 7 sur 449 (8968 brèves) Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 447, 448, 449  Suivante